« Magic Senna », la trajectoire d’un pilote hors pair

0
177
https://www.largus.fr/actualite-automobile/ayrton-senna-une-serie-sur-netflix-pour-2022-10409401.html

La naissance d’un pilote

Magic Senna, si vous ne connaissez pas qui se cache derrière cette légende du sport automobile, cet article va vous permettre de le découvrir. Ayrton Senna Da Silva était un pilote automobile Brésilien, né en 1960 et mort, en course, le 1er mai 1994 à l’âge de 34 ans. Mais avant cette disparition tragique et ses nombreux titres, il y a eu un ado de 13 ans qui a commencé à piloter un kart construit de toute pièce par son père avec un moteur …de tondeuse à gazon. Au début, il faisait cela uniquement pour s’amuser, mais il s’est vite pris au jeu. Dès sa première course, il réalisa la pôle position contre des concurrents plus âgés. Il raconte qu’il était en tête presque tout au long de cette course, mais malheureusement, elle s’est finie avant l’heure à la suite d’une collision avec un adversaire. Rapidement, son père décide de croire au potentiel de son fils et de le confier à Lucio Pascal Gascon qui va devenir son manager et lui apprendre les ficelles de la mécanique et du pilotage. Ses résultats seront fulgurants, et à seulement 17 ans, il devient champion d’Amérique du Sud de karting.

http://www.ayrton-senna.net/a-name-that-inspires/

Grâce à ce titre de champion d’Amérique du Sud de karting, il se fait recruter par une écurie italienne, ce qui lui permet de participer à son premier championnat du monde en 1978. Pendant deux ans, il frôle la victoire en obtenant la seconde place en 1979 et en 1980. Il décide donc en 1981 d’aller au Royaume-Uni pour débuter en monoplace (ses parents ne supportent pas cette décision, jugeant ce sport trop dangereux). Malgré cela, il persévère et se forge une solide réputation au volant de a monoplace de l’écurie Van Diemen ! Il se démarque, dès sa première saison, en gagnant le titre de champion de Formule Ford 1600 britannique. Il gagnera son premier Grand Prix avec l’écurie Toleman à l’âge de 24 ans, et il terminera sixième des Grands Prix d’Afrique du Sud et de Belgique. Il accède au plus haut niveau de la hiérarchie mondial des pilotes de F1 lors du Grand Prix de Monaco, où il obtient son premier podium de formule 1. C’est une course « mémorable » car fortement compliquée par la météo. La plupart des pilotes sont gênés par cette forte pluie qui va d’ailleurs donner lieu à l’arrêt de la course. Mais pas pour Senna, ce dernier en décide autrement, et ne va pas s’arrêter comme l’exigent les drapeaux rouges et noirs brandis par les commissaires de course. Il décide quand même de franchir la ligne d’arrivée. Il a échappé à la disqualification et sera classé à la deuxième place de la course. La même année, il monte sur deux autres podiums, en Grande-Bretagne et au Portugal. Il finira cette première année de Grand Prix à la dixième place mondiale.

https://www.eurosport.fr/formule-1/ayrton-senna-les-moments-qui-ont-fait-sa-legende_sto4228009/story.shtml

Une succession de victoires en Formule 1

Il devient pilote de l’écurie Lotus pour le Grand Prix de Formule 1 en 1985. Il remporte sa première course au Portugal le 21 avril 1985, sous la pluie, ce qui rappelle sa course au Grand Prix de Monaco. Il n’aura « que » la quatrième place de ce championnat, mais il sera de plus en plus convoité par les grandes écuries. Au cours de ses premiers championnats, il a créé (uniquement sur la piste) une rivalité avec Alain Prost et aura pour but de le battre à chaque course. Pour cela, il fera son entrée chez McLaren en 1987. C’est en 1988 que Senna remporte son premier titre de champion du monde de Formule 1, avec 8 victoires et 3 deuxièmes places. Durant cette saison, il aura même battu le record de pôles positions avec 13 réalisations. Il échappera de justesse au titre en 1989 avant de le récupérer durant 2 années consécutives, en 1990 et 1991 où il sera donc triple champion du monde, mais aussi considéré comme l’uns des meilleurs pilotes ayant jamais existé.

https://www.rts.ch/sport/mecanises/auto/5812385-ayrton-senna-une-etoile-filante-dans-le-ciel-de-la-f1.html

Une fin tragique

C’est en 1994 que se déroulera la course qui marquera la fin tragique de la grande carrière d’Ayrton Senna, mais aussi de sa vie. Cette fameuse course sur le circuit d’Imola pendant le Grand Prix de Saint-Marin. Il ne sera pas le seul pilote à y laisser la vie. Lors des essais qualificatifs, l’autrichien Roland Ratzenberger est victime d’un accident mortel sur ce circuit réputé rapide et dangereux. A la suite de cet accident, Senna est atteint d’un mauvais pressentiment qu’il confiera à sa compagne au téléphone. Lors de la course, Senna perdra le contrôle de sa monoplace à 305 km/h et percutera un mur de béton à pleine vitesse (212 km/h). Il est transporté à l’hôpital de Bologne dans un état critique (lefront enfoncé et de multiples fractures crâniennes) où il sera plongé dans un coma profond. L’opération chirurgicale est rendue impossible du fait de lésions généralisées et le décès de Ayrton Senna Da Silva sera déclaré à 18h30. Cet accident fut un énorme choc pour tout le monde de la F1 et il restera à jamais graver dans la mémoire du sport automobile. En honneur à sa carrière, un film documentaire biographique comprenant des archives remastérisées a vu le jour en 2010, réalisé par Asif Kapadia. Ce film remémore beaucoup de souvenirs très captivants.

Je vous invite à découvrir le parcours de ce champion Hors pair.

Plus de publications

Actuellement en première année de Bachelor Communication et Production à l'ISCPA Paris, j'aimerais m'orienter vers les métiers de la communication digitale car j'apprécie beaucoup ce qui touche aux médias ou aux réseaux sociaux.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here