« Tout nous sépare »: le film qui réunit ce qui s’oppose, enfin sur Netflix !

0
47

« Tout nous sépare », un film de Thierry Klifa qui met en scène la grande Catherine Deneuve et le rappeur français Nekfeu. Ce drame qui réunit des personnes opposées, dans la réalité et dans la fiction, est enfin sur Netflix mais que raconte-t-il ?

Ce film qui tangue entre drame et polar est disponible sur Netflix depuis le 8 novembre 2020. Sa sortie a été annoncée dans la presse en 2018, ainsi que son casting, qui a énormément surpris. Le film nous montre une confrontation entre deux monde : d’un côté Ben, un jeune qui vient d’une cité de Sète voulant s’en sortir par tous les moyens ; de l’autre, une mère et sa fille qui appartiennent au milieu bourgeois.

Mais que se passe-t-il quand Julia, une jeune fille de milieu aisé, fréquente un dealer et qu’un drame survient ? Sa mère, Louise, va se mettre en première ligne pour la sauver et la protéger peu importe le danger. Trois destins que tout oppose lié suite à un décès. Entre chantage, crime et affection ils vont devoir faire des choix pour s’en sortir.

De quoi ça parle ?

Julia (Diane Kruger) jeune femme tourmentée, se tourne vers la drogue à la suite d’une blessure à la jambe. Elle rencontre Rodolphe (Nicolas Duvauchelle), un jeune homme de cité qui devient son dealer, et en tombe éperdument amoureuse. Malheureusement pour elle, ses sentiments ne semblent pas réciproques, Rodolphe préférant le confort d’une relation éphémère, loin de tout engagement affectif.

Mais un soir, alors qu’ils sont dans un endroit calme et isolé, Rodolphe s’en prend violemment à Julia, qui, pour se défendre lui assène un coup fatal. Paniqué et sous le choc, c’est vers sa mère, Louise (Catherine Deneuve), qu’elle se tourne. Privilégiant le bonheur de sa fille, et malgré leur relation conflictuelle, surtout depuis le décès du père de Julia, Louise choisit de l’aider à dissimuler cet homicide.

Son plan imparable semble résister à tous les obstacles. Tous, sauf Ben (Nekfeu), le meilleur ami de Rodolphe, qui est au courant du secret de Julia. C’est alors que commence un chantage entre Ben et Louise, et il a un prix : trente mille euros.

« Trente mille euros, et je disparais. »

Un casting de choix

Pour ce film, on retrouve un casting au choix pour le moins surprenant. Catherine Deneuve, actrice fétiche de Jacques Demy et François Truffaut, crève l’écran dans le rôle de Louise, une mère protectrice et une femme d’affaires courageuse.

« Moi aussi je demande rien à personne, Moi aussi je suis un sale type »

Elle fait face au rappeur français Nekfeu, dans le rôle de Ben, qui fait ses débuts sur le grand écran. Connu pour son parcours dans le rap français, Ken Samaras, dit Nekfeu, fait ses débuts en 2007 au sein des groupes S-crew, 1995 et par la suite l’Entourage. Propulsé sur le devant de la scène en 2015 grâce au morceau « On Verra » de son premier album solo, intitulé Feu, Nekfeu s’essaye à présent au cinéma, dans un rôle proche des problématiques abordées dans le milieu du rap, comme la question des cités de banlieue et la volonté d’en sortir à tout prix.

Bien que le casting soit surprenant au premier abord, l’osmose de leur performance doit être soulignée. Ken Samaras et Catherine Deneuve ont su retranscrire à la perfection les émotions et le déchirement de leurs personnages. L’opposition de leurs deux univers se retrouve dans la réalité comme dans la fiction, chacun apportant son propre vécu à son personnage. Nekfeu apporte à son personnage une crédibilité sans pareille, qu’il tire des problématiques abordées dans la plupart des textes de rap, et Catherine Deneuve retrouve le rôle de la bourgeoise charismatique et bien sous tous rapports qui lui sied tant. Ce film est un jeu de nuance entre suspense, émotion et charisme, illustrant à merveille que la différence de classe sociale importe peu, et qu’il ne faut pas juger un livre à sa couverture.

Un film à voir

Ce film est à la fois un drame, un thriller et un film d’action. Il mélange ces différents genres avec talent et émotion : on passe du rires aux larmes, de l’indignation et à la surprise.

Alors il ne vous reste plus qu’à regarder ce film pour vous faire votre propre avis. Voici déjà la bande-annonce :

Plus de publications

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here