Comprendre l’enjeu des playlists

0
247

Une fois qu’on a passé le cap et sorti sa musique sur toutes les plateformes : Spotify, Deezer, Apple Music… on a tendance à penser que l’essentiel est fait. Cependant, pour se démarquer sur le marché de la musique aujourd’hui et développer son audience, les playlists des plateformes de streaming sont devenues un véritable enjeu, une arme de promotion.

Comment intégrer ses morceaux à des playlists et comment s’y retrouver parmi les millions existantes ?

Pourquoi intégrer ses morceaux à des playlists ?

Si l’enjeu des playlists reste encore un mystère pour vous, sachez que 60% à 70% des écoutes sur Spotify, le leader des plateformes d’écoutes ont lieu à partir de playlists.

Les playlists générées sur les plateformes d’écoute permettent aux artistes d’être découverts par de nouveaux utilisateurs, qui peuvent en suite devenir des fans actifs. Cela permet également d’augmenter ses écoutes, trouver son public et même être repéré par des professionnels : car oui, les agents et labels cherchent constamment de nouveaux prodiges et les plateformes sont un lieu idéal pour en trouver.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Capture-décran-2020-12-29-à-01.30.33-628x1024.png.
Feu de Poupie ft Jul qui rentre en playlist éditoriale sur Spotify

Pour intégrer des nouvelles playlists, il existe deux cas : soit l’artiste est indépendant et va démarcher lui même les playlists, soit il est sous contrat de distribution avec un distributeur musical (par exemple : Believe). Dans le second cas, l’intégration de playlists ciblées fait souvent parti du contrat signé avec le distributeur. C’est alors son équipe qui se charge de référencer au mieux sa musique sur les plateformes.

Quelles questions se poser avant d’intégrer ses morceaux à des playlists ?

Créer un Pitch

Il est important de créer un bon pitch (un bref résumé) pour présenter en quelques mots le projet musical à des pros, des playlists, la presse, et donner envie d’écouter, de partager etc… Voici quelques questions essentielles à se poser pour créer le pitch parfait :

Qu’est-ce qui me différencie des autres artistes ? Quel est mon message ? À côté de quels artistes ma musique devrait se retrouver dans une playlist ? Quel est mon style musical ? Quel type de public je veux toucher ?

En effet, il faudra convaincre le modérateur de la playlist que le titre correspond parfaitement à sa playlist, qu’il plaira à ses auditeurs car il correspond à ce qu’ils recherchent comme musique et donc, ne sera que bénéfique pour lui, en plus d’aider l’artiste à se développer.

Sans pour autant biaiser la création de ta musique, on peut penser à toucher à différents styles, moods, ambiances dans un album pour pouvoir intégrer ses titres à des playlists variées.

Cibler les bonnes playlists

Il faut cibler sa communauté. Comme cela peut être compliqué quand on débute, les playlists sont également un bon moyen de voir qui accroche à l’univers. On peut commencer par cibler la communauté type et les playlists correspondantes.

Regarder les playlists qui fonctionnent avec des artistes similaires, des moods et des genres musicaux qui ressemblent au notre est une bonne technique. Pour trouver les bonnes playlists, il faut suivre les artistes du même style et regarder dans quelles playlists ils ont du succès.

Attention à ne pas viser de trop grosses playlists car elles sont très sélectives. Cherchez plutôt de plus petites playlists de niche ou de mood, proches de votre genre musical. Ces dernières peuvent même vous permettre d’être affiché aux côté d’artistes très connus.

Vidéo Spotify – How Playlists Work

Comprendre le fonctionnement des playlists

Il existe des tas de playlists différentes. Parfois, elles sont générées par des algorithmes en fonction de tes écoutes, parfois elles sont gérées par des utilisateurs ou par l’équipe de la plateforme. Pour comprendre l’enjeu des playlists, il est important de connaître leur fonctionnement et ainsi, comment les utiliser au mieux.

Les différents types de playlists

Éditoriales

Les playlists éditoriales sont alimentées par les équipes de la plateformes.

C’est le cas de la playlist « PVNCHLNRS » de Spotify, qui est devenue si populaires avec sa sélection rap du moment, que la plateforme en a fait une campagne publicitaire dans certains quartiers. Le principe ? Des panneaux de textes à trous avec une sélection de punchlines du rap français.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est DSCN7873-1024x699.jpg.
Affiches « Les PVNCHLNRS savent »

Utilisateurs

Les playlists utilisateur sont alimentées par des personnes qui ont un compte sur la plateforme. N’importe qui peut créer sa playlist. On peut voir le nom de l’utilisateur qui l’a faite.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Capture-décran-2020-12-29-à-00.59.15.png.
Playlist utilisateur sur Spotify

Professionnelles

Prada playlist

Celles-ci appartiennent à des marques.
Par exemple, Prada a ses propres playlists.





D’un autre côté, celles de Rap Plume, qui fonctionnent très bien, sont triées par moods et sont appelées des TasteMakers.





Algorithmiques

Les playlists personnalisées grâce aux données d’écoute des utilisateurs. Elles sont donc très propre à chaque personne. Si on passe son compte à un pote et qu’il écoute sa musique, on n’aura plus le même genre de proposition « découverte ». Exemple :

playlists découvertes
Playlist Découverte Deezer

Comment intégrer ses morceaux à des playlists ?

Pitcher des playlists

Une fois qu’on a cerné l’enjeu des playlists et une fois la playlist parfaite trouvée, il faut contacter le gérant de celle-ci. Si c’est une playlist professionnelle, il est sûrement possible de le contacter sur leur site.

Par exemple, Digster, Topsify et Filtr sont des sites qui s’occupent de playlists et appartiennent respectivement aux majors Warner, Universal et Sony.

playlist chanson française
Playlist Topsify (Warner)

Si c’est une playlist utilisateur, il est possible de contacter le gérant sur ses réseaux. Il faut un pitch en béton : lui montrer que le titre doit faire partie de sa playlist.

Les outils

Certains outils existent pour faciliter l’intégration et la gestion des playlists.

Groover

Groover est un outil français qui permet de contacter des professionnels et de leur envoyer sa musique, avec une réponse garantie sous 7 jours. Parmi leur centaines de contacts (labels, radio, médias…), il y aussi des playlists ! Il existe un outil similaire qui s’appelle SubmitHub.

Soundiiz

L’outil Soundiiz permet de transférer et synchroniser des playlists sur toutes les plateformes. C’est utile car les fans peuvent être sur n’importe quelle plateforme et avoir accès aux playlists créées par l’artiste, de ses propres morceaux ou ses coups de coeur. Le dernier avantage est que Soundiiz permet de créer des Smartlink, pour regrouper les liens des playlists.

soundiiz playlists smartlinks

Conseils

Des playlists pour se faire repérer

Certains distributeurs permettent de se faire repérer comme Spinnup, qui est en lien avec Universal Music. Pour tenter d’entrer dans leur playlist « Grand Cru », il suffit de distribuer son titre via leur plateforme et de le pitcher ici.

RekYou est une plateforme qui accompagne les artistes indépendants dans la réalisation de leur projet musical et qui permet de s’enregistrer facilement en studio. Ils ont leur propre playlist « Le flaiR« . Pour y entrer, il faut utiliser un de leurs services et pitcher son morceau en les contactant.

« Écoute aujourd’hui ce que tes potes écouteront demain ! »

Interagir avec ses fans

L’artiste peut inviter son public à s’abonner à ton profil et à ajouter ses titres à leurs playlists personnelles. Cela permet d’optimiser les algorithmes.

Il peut créer et épingler ses propres playlists coup de coeur ou avec ses propres chansons. Pour les rendre participatives, demander à ses followers d’envoyer les sons qu’ils souhaitent ajouter à cette playlist.

Collaborer avec un autre artiste qui a un public similaire au tiens est aussi une bonne idée: ils s’ajoutent mutuellement dans leurs playlists.

Soigner son profil

La page Artiste sur les plateformes compte énormément. Il existe Spotify For Artists, Deezer Backstage… Dans tous les cas, il faut s’assurer de mettre des photos de profil et couverture, de mettre un max d’infos dans la bio, etc. C’est important que l’artiste présente un profil travaillé, et même un site internet s’il a déjà sorti des titres. Plus un projet paraîtra sérieux, et plus il aura de chances d’entrer en playlist.

J’espère que l’enjeu des playlists est un peu plus clair pour toi, et si tu t’intéresse aussi aux concerts je t’invite à découvrir mon article sur la musique éco-responsable ou l’enjeu des concerts en ligne.

Article écrit pour le blog de RekYou.

leaclara.piacentini@gmail.com | Plus de publications

Merci d'être arrivé jusqu'en bas !
Moi c'est Léa et toi ? Je suis étudiante en 2e année de Production. J'aimerais m'orienter dans le management artistique car je suis passionnée par absolument tout ce qui touche à la musique, aux artistes et à la création. C'est tout l'essentiel, tu peux continuer ta route lecteur <3

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here