La Néo Soul rentre dans une nouvelle ère

0
298

Pour définir le genre Néo Soul, on pourrait parler de Soul moderne, inspirée du style des années 1970, fusionnée à du R&B des années 1990, et ponctuée de hip-hop. D’un point de vue technique, la Néo Soul se définit par une instrumentalisation plus complexe et plus douce. Le genre inclut des guitares, des claviers et synthés, des boites à rythmes et souvent des cuivres. Par ailleurs, les chansons explorent des sujets plus profonds et revêtent des significations moins légères que le R&B. En cela, on retrouve l’influence de la Soul des 70’s.

90’s naissance de la « Néo Soul »

La paternité du genre Néo Soul est floue. Certains l’attribuent à Me’Shell Ndegéocello et son album Plantation Lullabies (1993). On y retrouve effectivement une instrumentation qui mêle Hip-hop, Soul et Jazz, à l’image de la Néo Soul. Pourtant le genre semble être davantage né dans le milieu des années 1990, avec la sortie de différents albums qui en auraient, ensemble, définit les caractéristiques. Parmi les albums ou groupes fondateurs, on retrouve l’album Brown Sugar (1995) de D’Angelo, l’album Baduizm (1997) de Erykah Badu ou encore le groupe Tony ! Toni ! Toné !

Derrière tous ces albums et groupes, le directeur musical de Motown Records de 1997 à 2004, Kedar Massenburg. Celui-ci dépose officiellement le nom Néo Soul à la fin des années 90. Cela va ainsi lui permettre de rassembler dans un seul genre les albums de ses artistes, en vue de faciliter la commercialisation. Le genre est alors devenu incontournable pour la major et a pu toucher un large public. Alicia Keys et Lauryn Hill sont d’ailleurs les deux représentantes majeures de cet engouement autour du genre musical, avec des millions d’albums vendus. Mais on pourrait également citer Maxwell, Angie Stone et tant d’autres.

Un genre qui ne fédérait pas

Malgré le succès commercial du genre à travers des noms reconnus, un certain nombre de musiciens ne veulent pas être affiliés à ce genre. Le terme Néo Soul leur apparait plus comme un terme de marketing commercial. Ce qui n’est pas totalement faux au vu de l’idée de Kedar Massenburg. La chanteuse des années 2000, Jaguar Wright, va même jusqu’à intitulé son album Divorcing Neo to Marry Soul (2005), pour rompre définitivement avec le genre.
De nombreux artistes ont été signés sous cette « appellation » Néo Soul mais se sont retrouvés enfermés dedans, sans pour autant qu’un succès commercial s’ensuive. Ainsi dès 2005, la production musicale du genre s’est essoufflée jusqu’à quasiment disparaitre des charts à la fin des années 2000.

Une nouvelle ère pour la Néo Soul

Mais depuis 2010, la Néo Soul semble connaitre un regain d’intérêt de la part des musiciens, des labels et du public. De nombreux chanteurs et musiciens se sont servis des réseaux sociaux, et notamment Instagram, pour faire renaitre la Néo Soul. On peut citer Tom Misch ou Melanie Faye qui ont participé à faire renaitre et évoluer cette Soul contemporaine.

Le style en lui même a d’ailleurs évolué. Si on retrouve toujours le mélange de R&B, de Soul et de Hip-hop, le Jazz prend aujourd’hui une place de plus en plus importante dans la caractérisation du genre musical, surtout avec l’utilisation d’accords et de sonorités typiques du Jazz. D’ailleurs, la guitare prend une place beaucoup plus importante qu’auparavant, à l’image du japonais Kazuki Isogai.

À l’instar du duo FKJ et Masego et leur titre Tadow (2017), de la chanteuse Jorja Smith, ou encore d’Anderson Paak, des artistes reconnus font aujourd’hui rayonner le genre musical et contribuent à lancer une nouvelle ère pour la Néo Soul. Il ne nous reste plus qu’à suivre les nouveaux talents des années 2020 : Cleo Sol, Napoles, Jaz Karis, SiR, Gaidaa, Giveon et bien d’autres.

Plus de publications

Je suis étudiant en Master 1 de Production musicale et audiovisuelle à l'ISCPA - Paris. Je m'intéresse particulièrement à la production musicale mais suis également curieux des autres milieux artistiques (expositions, arts plastiques, littérature...).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here