Westworld : des robots plus humains que les humains

0
104

Westworld est ce que l’on peut qualifier de chef-d’œuvre télévisuel. Que l’on n’aime ou que l’on aime pas, c’est une série que l’on ne peut pas oublier. Elle n’est comparable à rien d’autre et marque les esprits par son originalité et son intelligence scénaristique. Pendant toute la série, on ne peut que se demander ce qui est passé par la tête des auteurs et réalisateurs lorsqu’ils l’ont créée.

Westworld relate l’histoire de deux espèces : les visiteurs et les hôtes. Les hôtes sont des robots qui ressemblent tellement à des humains que l’on a du mal à les distinguer. Deux ingénieurs, Robert Ford et Arnold Weber en sont les créateurs, et les ont placés dans un parc d’attractions à thème nommé Westworld. Les humains les plus riches peuvent s’y rendre pour jouer les cowboys et choisir d’être un héros ou un malfrat. Ils peuvent y assouvir leur plus grands vices, sans jamais être jugés. Les hôtes sont guidés par des histoires qui leur ont été écrites et attribuées par les salariés du parc. Ils revivent le même scénario tous les jours en compagnie de différents humains. Leur mémoire est effacée à la fin de chaque jour, pour être certain qu’ils ne se rebelleront jamais contre les humains. Cependant, les hôtes sont-ils bien de simples robots sans conscience et sans humanité ?

Westworld Review: Series Premiere The Original — Spoilers | IndieWire
Screen OCS « Westworld »

Une série qui fait ressortir la noirceur de l’Homme

La série relate et met en avant tous les plus gros vices de l’Homme. Les histoires écrites pour les hôtes sont pratiquement tout le temps une alliance entre le sexe et la violence, et la grande majorité des personnes se rendant dans le parc choisissent le côté obscure. Ils veulent tous la puissance et la gagne, en passant par les sept pêchés capitaux : la colère et la violence, la luxure, l’avarice et l’envie. Mais le pêché le plus marquant que l’on retrouve chez tous les personnages de la série est l’orgueil : c’est flagrant chez les visiteurs, qui sont là pour se mesurer aux hôtes et se sentir plus puissant que n’importe lequel d’entre eux. C’est le moment de leur vie où ils seront à l’apogée de leur estime d’eux-mêmes, ils seront fiers de leur puissance. Pour eux, aucun hôte ne leur arrivera à la cheville, ce qui est d’ailleurs le motif premier d’un voyage à Westworld, et c’est pour cela que le parc fonctionne aussi bien. En effet, les visiteurs ne pouvant pas être blessés, et les balles de pistolets étant aussi redoutables que nocives sur les hôtes uniquement, ils savent qu’ils gagneront quoi qu’il arrive.

L’orgueil est également le trait de caractère principal des créateurs du parc, qui pensent être à la hauteur de Dieu. Ils créent de toutes pièces des semblant d’êtres humains, qui leur obéissent au doigt et à l’œil, et dans le même temps contrôlent tous les visiteurs du parc et observent leur comportement.

vfxshow 210: Westworld(s): These violent delights have violent ends –  fxguide
Screen OCS « Westworld »

Les hôtes sont-ils vraiment dépourvus de conscience ?

Les hôtes sont dotés d’un programme qui leur permet d’improviser lors de n’importe quelle situation : pour pouvoir suivre une conversation avec un visiteur, et pour prendre certaines décisions et pour faire toutes sortes d’actions qui peuvent les rendre plus réalistes. Cependant, au fur et à mesure des épisodes, ce programme rencontre des virus, appelés les rêveries. Leur mémoire, normalement effacée tous les jours, leur revient petit à petit. Ils se souviennent des horreurs qu’ils ont pu subir, de leur famille et de leur vie antérieure. Les hôtes se mettent à ressentir de vraies émotions. Une révolution est en marche, et certains essaient de s’évader du parc, mais lorsque ceux-ci pensent avoir un libre arbitre et contrôler leurs décisions et actions sans être influencés par leurs créateurs, on se rend vite compte que même cette évasion était programmée.

Mais ces programmes ne les rendent t’ils pas encore plus humains?

Tous comme les hôtes, nous pensons aussi très souvent être libres de nos choix, mais au fond, nous ne nous dirigeons pas dans une direction par hasard. Ce choix nous vient de notre éducation, il est aidé par les règles et habitudes de la société, de nos pairs. Nous avons aussi notre propre programme, et ces hôtes sont au final presque aussi libre que nous.

https://static.highsnobiety.com/thumbor/2Z-kFJO-e8GmSGuXj1WD_uV3Wwo=/1200x720/static.highsnobiety.com/wp-content/uploads/2020/02/16104142/westworld-season-3-poster-feat.jpg
Screen OCS « Westworld »
The 'Westworld' Mystique: Violence In A High-Tech World 05/07/2018
Screen OCS « Westworld »
Etudiante en 3e année de production à ISCPA | Plus de publications

Etudiante en 3e année de Bachelor de Production, je suis également la formation Image&Co. J'ai toujours été aimentée par le monde de la musique et du cinéma et espère vous faire découvrir des sujets qui vous passionneront autant que moi.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here