Home Non classé Kevin Pearce, un destin brisé

Kevin Pearce, un destin brisé

0
120

31 Décembre 2009, Kevin Pearce dit KP, s’entraîne avec ses amis dans la station de Park City dans l’Utah. Il s’élance dans le Superpipe, avec comme objectif de replaquer un « Cap Double Cork ». Une figure que KP a déjà réussie et qui lui vaudra probablement le titre de champion olympique contre son rival de toujours Shaun White dans quelques mois aux JO de Vancouver. Malheureusement, l’histoire n’est pas aussi belle. Pearce chute tête la première d’une hauteur de 12 mètres sur un pipe gelé sans avoir le temps de se protéger avec ses bras.

Kevin Pearce ne se relève pas, ses amis comprennent que quelque chose ne va pas. Il est alors évacué par hélicoptère vers l’hôpital le plus proche. Le verdict des médecins est sans appel, il souffre d’un traumatisme crânien sévère, ainsi que de nombreuses fractures et lésion au crâne. Il sera plongé dans le coma pendant un mois

Kevin Pearce Post Crash

Revenons sur la carrière d’un des plus grands champions qu’ait connu le snowboard, mais qui a vu ses rêves brisés

KP débute sa carrière en 2006 en participant à des compétitions. Ses débuts ne sont pas fameux. C’est surtout lors de la saison 2007 que le phénomène Pearce va commencer à s’ébruiter. S’en suit de nombreuses victoires et des podiums lors des compétitions du circuit professionnel de l’Half-Pipe

Lors de la saison 2008, il réalise ce que personne n’avait réussi auparavant, dominé la superstar Shaun White. À la suite de ces multiples victoires, il prend alors la tête du championnat, qu’il ne cédera plus. A la fin de la saison il est sacré champion du monde de Half Pipe pour la première fois de sa carrière, notamment dû à une belle performance lors du Burton US Open (étape la plus prestigieuse du circuit).

Shaun White et Kevin Pearce sont alors maitres de la discipline, et le combat de la première place sur les podiums se fait souvent entre ces deux rivaux, qui sont également amis.

Ils sont au sommet de leurs arts, à tel point que leurs spronsors respectif, Red Bull pour Shaun White et Nike pour Kevin Pearce vont financer à leurs protégés des superpipes personnels gigantesque d’une valeur de 2 millions d’euros.

Kevin Pearce and Shawn White on podium

Après son accident ?

Kevin Pearce sortira du coma un mois après son accident, à son réveil, il est méconnaissable. Son acuité visuelle est touchée, sa mémoire est défectueuse et son comportement est plus qu’aléatoire. Pearce n’a alors qu’un seul mot à la bouche, remonté sur sa planche. Malgré des efforts considérables et une volonté sans précédent, les médecins sont formels, un nouveau choc à son crâne lui sera fatal. À la suite de cette nouvelle va s’entamer un long combat psychologique d’acceptation et de rééducation.

Pearce va alors avoir un déclic quand une de ses amie skieuse professionnelle, va se tuer dans le même pipe où Pearce à chuté.

Kevin Peace at hospital

Et maintenant ?

Un documentaire sur son accident à été intitulé « The Crash Reel » a été réalisé en 2013 par Lucy Walker, il est vraiment très poignant…

Il a fondé l’association « Love Your Brain » qui aide les gens victime de traumatismes crâniens avancé, dans leurs rééducations et dans leurs vies de tous les jours. Aujourd’hui KP est remonté sur un snowboard, il à arrêter la compétition en 2010 et ride désormais pour le plaisir de la glisse, en ayant toujours en mémoire l’étoile filante qu’il a été.

Voici le lien de son association si jamais l’envi d’un don vous prend : https://www.loveyourbrain.com/

Plus de publications

Salut à toi jeune entrepreneur, je suis en deuxième année de production à l'ISCPA Paris. Je suis passionné par la musique, les sports extrêmes, et la création de contenu. Plus tard j'aimerais beaucoup travailler dans la réalisation de clips sportifs et musicaux. Mais le domaine de la PAO m'intéresse aussi énormément.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here